Observation de la nature

Fleurs printanières

Mai 2017

 

À la fonte des neiges, avant que les feuillus leur fassent de l’ombre, une multitude de fleurs printanières peuvent être observées le long de nos sentiers.  Cette flore s’épanouit durant les quelques semaines où la lumière du jour à la chance de saturer le sol.

En vedette, le trille rouge à l’odeur très particulière, l’érythrone d’Amérique avec sa fleur jaune inclinée vers le sol qui ne fleurit qu’à sa cinquième année et, vers la fin du printemps, si on est chanceux, le spectaculaire sabot de la vierge avec son pétale central, gonflé comme un sac (labelle).

lerythrone-damerique    sabot-de-la-vierge     trille-rouge

 

Pour mieux en profiter et faire de votre promenade un moment des plus enrichissants, penser à apporter avec vous un petit guide sur les fleurs printanières.

Suggestions :

Guide des fleurs sauvages du Québec, Lawrence Newcomb/Gordon Morrison

Plantes sauvages printanières, Lamoureux et Al

http://floreduquebec.ca/

Partagez cette page !
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePin on Pinterest

Comments are closed.